Axiome 11

  • 1er octobre 2006


Aucune chose n’existe de laquelle on ne puisse demander quelle est la cause (ou la raison) pourquoi elle existe. (Voir Axiome 1 de Descartes.)

Comme l’existence est quelque chose de positif, nous ne pouvons dire qu’elle ait le néant pour cause (par l’Axiome 7) ; nous devons donc assigner une cause ou raison positive pourquoi une chose existe, et cette cause sera externe, c’est-à-dire en dehors de la chose même, ou interne, c’est-à-dire contenue dans la nature et la définition de la chose existante elle-même.

Les quatre Propositions suivantes sont prises de Descartes :


Dans la même rubrique

Axiome 4

Il y a divers degrés de réalité ou entité : car la substance a plus de réalité que l’accident ou le mode ; et la substance infinie que la finie ; (…)

Axiome 5

Si une chose pensante vient à connaître quelques perfections qu’elle n’ait pas, elle se les donnera aussitôt si elles sont en sa puissance. (…)

Axiome 6

Dans l’idée ou le concept de toute chose est contenue l’existence ou possible ou nécessaire (Voir Axiome 10 de Descartes).
L’existence (…)

Axiome 7

Aucune chose, et aucune perfection actuellement existante d’une chose, ne peut avoir le néant, c’est-à-dire une chose non existante, pour cause de (…)

Axiome 8

Tout ce qu’il y a de réalité ou de perfection dans une chose, se trouve ou formellement ou éminemment dans sa cause première et adéquate. (…)

Axiome 9

La réalité objective de nos idées requiert une cause dans laquelle cette même réalité soit contenue non pas seulement objectivement, mais (…)

Axiome 10

Il ne faut pas pour conserver une chose une cause moindre que pour la créer à l’origine.
De ce que nous pensons en cet instant il ne suit pas (…)