EI - Axiome 3

  • 2 avril 2004

D’une cause déterminée que l’on suppose donnée, suit nécessairement un effet, et au contraire si nulle cause déterminée n’est donnée, il est impossible qu’un effet suive. [*]


Ex data causa determinata necessario sequitur effectus et contra si nulla detur determinata causa, impossibile est ut effectus sequatur.


[*(Saisset) : Étant donnée une cause déterminée, l’effet suit nécessairement ; et au contraire, si aucune cause déterminée n’est donnée, il est impossible que l’effet suive.

Dans la même rubrique

EI - Définition 1

J’entends par cause de soi ce dont l’essence enveloppe l’existence ; autrement dit, ce dont la nature ne peut être conçue sinon comme existante. (…)

EI - Définition 2

Cette chose est dite finie en son genre, qui peut être limitée par une autre de même nature. Par exemple un corps est dit fini, parce que nous en (…)

EI - Définition 3

J’entends par substance ce qui est en soi et est conçu par soi : c’est-à-dire ce dont le concept n’a pas besoin du concept d’une autre chose, (…)

EI - Définition 4

J’entends par attribut ce que l’entendement perçoit d’une substance comme constituant son essence.
Per attributum intelligo id quod intellectus (…)

EI - Définition 5

J’entends par mode les affections d’une substance, autrement dit ce qui est dans une autre chose, par le moyen de laquelle il est aussi conçu. (…)

EI - Définition 6

J’entends par Dieu un être absolument infini, c’est-à-dire une substance constituée par une infinité d’attributs dont chacun exprime une essence (…)

EI - Définition 7

Cette chose est dite libre qui existe par la seule nécessité de sa nature et est déterminée par soi seule à agir : cette chose est dite nécessaire (…)

EI - Définition 8

J’entends par éternité l’existence elle-même en tant qu’elle est conçue comme suivant nécessairement de la seule définition d’une chose éternelle. (…)

EI - Axiome 1

EI - Définition 8
Tout ce qui est, est ou bien en soi, ou bien en autre chose. [*]
EI - Axiome 2
Omnia quæ sunt vel in se vel in alio sunt.

EI - Axiome 2

EI - Axiome 1
Ce qui ne peut être conçu par le moyen d’une autre chose, doit être conçu par soi. [*]
EI - Axiome 3
Id quod per aliud non (…)

EI - Axiome 4

EI - Axiome 3
La connaissance de l’effet dépend de la connaissance de la cause et l’enveloppe. [*]
EI - Axiome 5
Effectus cognitio a (…)

EI - Axiome 5

Les choses qui n’ont rien de commun l’une avec l’autre ne se peuvent non plus connaître l’une par l’autre ; autrement dit, le concept de l’une (…)

EI - Axiome 6

EI - Axiome 5
Une idée vraie doit s’accorder avec l’objet dont elle est l’idée. [*]
EI - Axiome 7
Idea vera debet cum suo ideato convenire.

EI - Axiome 7

Toute chose qui peut être conçue comme non existante, son essence n’enveloppe pas l’existence.
Quicquid ut non existens potest concipi, ejus (…)